L’entretien de votre chauffage

DUALLe début de l’automne, c’est la période idéale pour chouchouter son installation de chauffage avant l’hiver. Entretenir son poêle permet de réduire la consommation d’énergie et permet d’éviter une usure prématurée. Voilà un petit guide des bonnes pratiques :

Le choix du combustible

Il est important de veiller à la bonne qualité du combustible que vous allez utiliser. Cela vous permettra de réduire votre consommation d’énergie, d’éviter les émanations de fumée et de faciliter l’entretien.

Vous trouverez plus d’informations sur la façon de choisir vos bûches de bois ici et pour bien choisir vos granulés, c’est par .

En résumé, il faut privilégier un bois sec et de type “dur” comme le chêne et le hêtre et il faut bannir l’utilisation de bois de type résineux et les bois qui ont été traités.

Le ramonage

Le ramonage est essentiel pour votre installation en plus d’être obligatoire au minimum une fois par an. Cet entretien doit être réalisé par un professionnel certifié Qualibat .

Si vous n’avez pas encore fait ramoner votre conduit, il est encore temps de le programmer, de préférence, avant la période de chauffe. Pour l’année prochaine, vous pourrez prévoir de faire ramoner votre conduit vers la fin du printemps, les dépôts seront plus faciles à enlever et il devrait y avoir moins d’attente car les professionnels devraient être moins sollicités.

Il est possible lors d’une utilisation intensive de votre poêle de le faire ramoner durant la période de chauffe.

L’entretien

Réalisé régulièrement, il est d’un abord facile et demande peu de temps.

1- Les parties mécaniques

Jetez un coup d’oeil aux parties mécaniques de votre appareil. Entretenez-les en les nettoyant minutieusement et en vérifiant leur bon fonctionnement.

N’hésitez pas à brosser les suies des parois avec une balayette ou un pinceau.

2- Les cendres

Vous pouvez laisser un petit fond de cendre pour créer un isolant naturel et protéger votre installation. Au moment où vous videz les cendres, utilisez un seau en métal pour éviter les accidents. En effet les cendres peuvent se consumer sur plusieurs jours même si on pense qu’elles sont éteintes.

Si vous souhaitez aspirer les cendres, utilisez un aspirateur à cendres conçu pour ce type d’aspiration. Votre aspirateur ménager s’endommagera facilement.

Vous trouverez plus d’informations sur la réutilisation de vos cendres ici.

3- La vitre

Le nettoyage de la vitre peut être réalisé avec différentes méthodes. En premier lieu, vous pouvez protéger le sol avec du papier journal ou du plastique et vous pouvez utiliser des gants de ménages pour vos mains. Nettoyer régulièrement la vitre de votre chauffage permettra de diminuer la difficulté de nettoyage.

La méthode des cendres : Utilisez un essuie-tout ou du journal, humidifiez-le et mettez des cendres situés sur le dessus du tas. Une fois la porte de votre poêle propre, passez un chiffon doux et le tour est joué.

4- L’extérieur

Bichonnez l’extérieur en passant un chiffon doux humide et aspirez régulièrement les espaces prévus pour l’aération.

 

A l’exception du ramonage, l’ensemble de ces tâches effectué régulièrement permet de profiter de son installation visuellement et caloriquement. Le confort sera au rendez-vous et vous pourrez vous coocooner agréablement au coin du feu.