Le chauffage à bois, vu ailleurs


Thaïlande : le
chauffage à bois, une solution économique et écologique !

Tout au long de l’année, la Thailande profite d’un climat tropical. Ceci est dû au fait que la mousson souffle dans la plupart des régions nord et sud du pays.

 

 

Par ailleurs, le sud dispose d’un climat équatorial, notamment à la frontière du territoire avec la Malaisie. Durant la saison sèche, entre avril et juin, le soleil est toujours au rendez-vous avec une température pouvant dépasser les 40°C, mais la nuit le thermomètre peut descendre à 25 C. Pendant cette période, c’est dans le sud qu’il fait le plus frais. Par ailleurs, à la fin du mois d’octobre, c’est la saison des pluies, l’humidité est omniprésente et la température diminue de quelques degrés.

En général, la température en Thaïlande est alors comprise entre 25°C et 30°C, sauf dans quelques pays comme le Laos et la Birmanie. Dans ces régions, la température peut parfois être glaciale et insupportable, semblable à celle des zones montagneuses. A ces endroits, l’usage d’un chauffage est une nécessité plus qu’indispensable afin de ne pas subir l’oppression du froid. Toutefois, rares sont les habitants de ces contrées qui peuvent se payer le luxe d’avoir un chauffage électronique ou à gaz, des radiateurs électriques ou une chauffe de gaz portable. Il est donc normal que certains foyers cherchent une alternative moins onéreuse, mais rentable à leur cadre de vie et qui convient à leur budget. Le type de chauffage le plus rencontré dans ces zones de la Thaïlande reste sans aucun doute le chauffage à bois.

L’option du chauffage à bois est idéale pour les maisons à basse consommation et permet ainsi de faire des économies. Vu que la majorité des Thaïlandais ne peuvent s’offrir des chauffages à gaz, au fioul ou électriques. De plus, les avantages avec le chauffage à bois sont nombreux. Par exemple, c’est une énergie renouvelable tout comme l’énergie solaire et éolienne. Qui plus est, la combustion du bois ne présente aucun risque sur l’effet de serre. Pour ce qui est du combustible, le bois est à la portée de chacun que ce soit en matière de prix ou de proximité. Son installation est également plus abordable que celle d’un chauffage électrique. En effet, le bois coûte 2 à 3, voire même 4 fois moins que l’électricité. Il est écologique, car en se consumant, le bois dégage du CO2 que les forêts absorbent. De ce fait, le cycle de carbone est presque neutre.

logo_thailande