Comment bien choisir son combustible bois ?

Bien choisir son combustible bois

Le choix du combustible bois est essentiel lorsque l’on utilise l’énergie bois comme moyen de chauffage. Sa qualité joue sur de multiples aspects comme la puissance calorifère ou le taux d’encrassement du conduit.
Que l’on utilise des granulés, des bûches de bois densifiés ou de simples bûches, il est utile de faire attention à certains critères.

 

Le type de bois

Tous les bois ne possèdent pas les mêmes propriétés, le type de bois joue donc un rôle très important dans l’efficacité de la combustion.
Si l’aspect écologique vous intéresse, il vous est possible de vérifier la provenance du bois afin de vous assurer qu’il provient bien de forêt gérée dans un esprit durable.
Pour le must du must, il est également possible de nettoyer les bûches en les débarrassant de leurs écorces. L’écorce brûle moins facilement et dégage plus de fumée. Accessoirement, c’est aussi l’écorce qui sert majoritairement de protection aux différents insectes.
Les bois sont classés selon trois types, les feuillus durs présentent le plus grand pouvoir calorifique et la durée de combustion la plus longue. Les feuillus tendres ont des capacités moyennes et les résineux sont à éviter le plus possible, il chauffe peu et brûle très vite. En plus, ils sont plus susceptibles d’encrasser les conduits à cause de leur résine.
Il ne faut absolument pas brûler les bois de récupération, et les papiers que vous pourriez avoir envie de jeter dans l’âtre car ces derniers comportent des éléments chimiques. En plus de dégager des vapeurs toxiques, ces deux combustibles encrassent plus rapidement vos conduits car ils dégagent plus de fumée.

Le taux d’humidité

Le taux d’humidité est très important dans le cadre de la conservation de votre bois. En effet, plus l’humidité est grande et plus le bois dégagera de fumée. Il doit également dégager beaucoup d’énergie pour devenir “sec”, du coup la combustion et le pouvoir calorifique seront très longs, voire nuls.
Il est conseillé d’avoir un taux d’humidité de 15 à 20% pour un rendement optimal.
Certains fabricants de bois sèchent leur bois afin de vous proposer les meilleurs taux d’humidité possible.
Il est important pour vous ensuite de pouvoir les stocker dans un endroit propre et sec, à l’abri de l’humidité.

La taille

Le diamètre des bûches peut jouer un rôle au niveau de la consommation, si vous chauffez avec des bûches de tailles très différentes, vous atteindrez plus difficilement une température stabilisée. Sans compter l’avantage que cela procure pour leur rangement et leur utilisation.
Certains fabricants calibrent leurs bûches afin qu’elles présentent à peu près les mêmes dimensions

La qualité

On peut choisir l’énergie bois car elle est moins chère que d’autres types d’énergies, mais également dans le cadre d’un souci écologique.
Il est important de vérifier que les bois proviennent de forêt gérée durablement et que le combustible répond à certaines normes qui permettent de vérifier leurs qualités.
Dans le cadre de bûche de bois densifié ou de granulés, il est très important de vérifier qu’il n’y a pas eu de traitement chimique pour agglomérer les différents éléments. En effet, il n’y en a pas besoin.
Vous pouvez retrouver les normes importantes et comment sont fabriqués les granulés et les bûches de bois densifié dans les articles correspondant :