Bien choisir son poêle : Poêle à granulés, poêle à bois

granulesSystème de chauffage plébiscité, car il est à la fois écologique et économique, en plus, le poêle à granulés ou poêle à bûches offre une véritable sensation de bien-être.

Vous voulez investir dans un poêle à granulés ou un poêle à bois ? Retrouvez dans ce dossier tous nos conseils avant de vous décider. Il est essentiel de bien évaluer les besoins, de s’informer sur les erreurs à ne pas commettre, et de bien choisir son installateur.

 

 

 

>> Que faut-il savoir pour se décider ? Voici les critères pour bien choisir son poêle :

Bien évaluer ses besoins

  • Côté puissance, inutile de voir trop grand ; vous surchaufferez, un poêle doit fonctionner à pleine puissance pour optimiser ses performances, sinon il s’encrasse. Enfin, plus le rendement est élevé, moins vous consommerez de bois.
  • Pensez aussi à l’esthétique, le poêle doit s’intégrer à votre intérieur.
  • Pensez à la fiabilité des appareils, les garanties constructeurs et installateurs.
  • Affiner le choix : Le poêle à bûches est le système le plus proche de la cheminée qui offre le spectacle d’un véritable feu de bois et le poêle à granulés est un système très pratique car il est automatique et programmable, avec une flamme identique à un insert classique.

Quelles sont les erreurs à ne pas commettre ?

  • Ne pas se contenter d’un comparatif basé seulement sur le prix.
  • Ne pas sur dimensionner la puissance du poêle.
  • Ne pas installer son appareil soi-même, mais recourir à un professionnel qualifié.

Sélectionner son installateur

Sachez qu’il existe une mention RGE (Reconnu Garant de L’Environnement) mise en place par le ministère de l’Environnement et délivrée aux entreprises qui remplissent un cahier des charges très précis et qui ont suivi une formation particulière pour les travaux.

Attention, il faut un certificat de qualification et pas seulement une attestation de formation, vous trouverez nos coordonnées sur le site www.qualibois.fr, enfin sachez que cette mention sera indispensable pour obtenir un crédit d’impôts à partir du 1er janvier 2015.

Choisissez par ailleurs un appareil labellisé Flamme Verte, il garantit que le fabricant répond aux normes d’économies d’énergie et de rejets de particules fines. C’est également une condition pour avoir droit à un crédit d’impôt. De plus, ce label est désormais exigé pour toute installation en agglomération.

Enfin, nous vous rappelons que, comme pour une chaudière classique, il faut souscrire un contrat d’entretien annuel pour le ramonage et l’entretien de votre poêle et de vous assurer d’avoir toutes les autorisations nécessaires (copropriétaires, syndic…) avant de réaliser votre installation.

Tous nos appareils répondent à la norme Flamme verte, tous nos techniciens sont formés RGE,tous nos appareils sont garantis 2 ans constructeur, + 2 ans installateur (Picoty Atlantique, sous réserve d’utilisation de granulés de qualité).

 

A lire, un autre article intéressant qui parle également de ce sujet :  poêle à granulés.