A quoi sert l’isolation thermique ?

real-estate-516768_640L’isolation thermique permet de limiter les échanges de chaleur entre l’intérieur de votre maison et l’extérieur. Elle permet de diminuer les besoins de chauffage ou de climatisation.
En France, elle est obligatoire pour les nouveaux logements, c’est également un moyen de réaliser des économies et d’améliorer son confort.

 

Le premier acteur de l’économie d’énergie ?

La réduction des pertes de chaleurs permet de diminuer les besoins en énergie, ce qui a pour conséquence de réduire la consommation de chauffage. Résultat : la pollution, la facture, et la consommation peuvent baisser jusqu’à 80%.
62% de la consommation globale d’énergie serait dû au chauffage. Il est donc important de faire réaliser ses travaux et d’installer un bon système pour réaliser des économies sur le long terme.
Une bonne isolation thermique est aussi efficace en hiver pour conserver la chaleur, qu’en été, car elle permet de rester au frais.

Que prendre en compte pour réaliser une isolation thermique ?

Pour réaliser une isolation thermique, il faut prendre en compte la réglementation et faire réaliser un bilan thermique.
Afin que l’isolation thermique soit la plus efficace possible, il faut prendre en compte la totalité de la maison en utilisant des isolants performants et certifiés qui possèdent une résistance thermique suffisante.
Il faut mettre en place une étanchéité à l’air afin de réduire les déperditions thermiques du bâtiment.
Il faut maîtriser la ventilation avec un air neuf et sain afin d’évacuer les excédents de vapeur d’eau.
Il faut prendre en compte la qualité de la pose, car ce dernier critère permet de respecter les trois points précédents.

Quelles aides financières ?

Afin de favoriser les économies d’énergie, la France a mis en place des aides financières qui peuvent être cumulées :

L’éco-prêt à taux zéro est accessible à tous les propriétaires, ayant recours à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), et permet de bénéficier d’un prêt montant maximal de 30 000€.

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) est accessible aux propriétaires, ayant recours à un professionnel RGE, et permet de déduire de vos impôts 30% des dépenses d’équipements et/ou de main d’oeuvres pour certains travaux de rénovation.
Il existe également les primes d’énergies qui permettent d’amortir le coût de vos travaux, il suffit de vous adresser à un acteur du domaine de l’énergie.